Louis Yves Miossec

La Roche-Maurice le 8 novembre 1877 - Landerneau, le 28 février 1951. Souvenir des tranchées d'un Landernéen

Service militaire et mobilisation

Durant son service militaire, il est incorporé au 130è Régiment d’infanterie (3è bataillon,10è compagnie).

Mobilisé en août 1914 au 87è Régiment d’Infanterie Territoriale de Brest, il part au front en avril 1915 et intègre le mois suivant le 72è RI affecté près de Verdun.

 

Page du livret militaire de Louis Yves MIOSSEC. Cote FRAC29103_1NUM031_014_8. Collection Ferdinand MIOSSEC

Page du livret militaire de Louis Yves MIOSSEC. Cote FRAC29103_1NUM031_014_8. Collection Ferdinand MIOSSEC

Livret militaire de Louis Yves MIOSSEC. Cote FAC29103_1NUM031_010_10. Collection Ferdinand Miossec.

Livret militaire de Louis Yves MIOSSEC. Cote FAC29103_1NUM031_010_10. Collection Ferdinand MIOSSEC.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci dessus, les pages du livret militaire faisant état du « trousseau » de Louis Yves Miossec en 1899. (Cliquez pour consulter le livret militaire complet )

 

Les combats au « Bois Bolante », 1916

Jusqu’en août 1916 ce régiment est en Argonne, au Bois Bolante, où Louis-Yves MIOSSEC est blessé par un éclat d’obus.

Il continuera cependant à participer avec son régiment à différentes batailles, notamment au Chemin des Dames .

Retiré d’une unité combattante en octobre 1917 en raison de son âge, Louis Yves Miossec est affecté au 117è régiment territorial d’infanterie en tant que brancardier. Il possède de cette époque une canne sculptée, qu’il transmets à sa famille.

 

Une canne sculptée, souvenir des tranchées

La tradition familiale rapporte que cette canne a été remise au brancardier Miossec par un soldat blessé ou décédé.
Cette canne peut être rattachée à l’artisanat de tranchée ou « Art du poilu » : Avec l’enlisement du conflit de la Première Guerre Mondiale et l’apparition des tranchées,  les soldats, contraints à l’immobilité développent cet art populaire, composé en partie d’objets de la vie courante et réalisé à partir des matières premières trouvées sur place. Le bois, facile à trouver, est un matériau de prédilection.

Canne transmise à sa famille par Louis Yves Miossec. Cote FRAC29103_1NUM031_002. Cliché AD29. Collection Ferdinand Miossec.

Canne transmise à sa famille par Louis Yves Miossec. Cote FRAC29103_1NUM031_002. Cliché AD29. Collection Ferdinand Miossec.

 

On peut observer sur cette canne plusieurs éléments :

 

Détail de canne sculptée : tête de serpent et mention "bois de mortier". Cote FRAC29103_1NUM031_005. Photographie AD29. Collection Ferdinand Miossec.

Détail de canne sculptée : tête de serpent et mention « bois de mortier ». Cote FRAC29103_1NUM031_005. Photographie AD29. Collection Ferdinand Miossec.

 

– l’inscription « Bois des  Mortier »,  allusion à un lieu situé à la lisière du Bois Bolante, en plein cœur de la forêt d’Argonne où eurent lieu de durs combats,

– un serpent sculpté se love le long de la canne (est-ce là l’attribut du caducée, symbole de la médecine?),

 

 

 

 

 

 

 

Détail de la canne sculptée : tête de soldat allemand dans une gueule de crocodile. Cote FRAC29103_1NUM031_009. Photographie AD29. Collection Ferdinand Miossec.

Détail de la canne sculptée : tête de soldat allemand dans une gueule de crocodile. Cote FRAC29103_1NUM031_009. Photographie AD29. Collection Ferdinand Miossec.

 

– la crosse  de la canne est ornée d’une tête de soldat allemand,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Détail de canne sculptée : la croix de guerre. Cote FRAC29103_1NUM031_003. Photographie AD29 . Collection Ferdinand Miossec.

Détail de canne sculptée : la croix de guerre. Cote FRAC29103_1NUM031_003. Photographie AD29 . Collection Ferdinand Miossec.

 

– La croix de guerre avec un clou atteste que le propriétaire de la canne a reçu cette décoration accompagnée d’une citation obtenue en récompense d’une action au combat ou d’une blessure grave.

 

 

 

 

 

 

 

Détail de la canne sculptée : date 1917. Cote FRAC29103_1NUM031_008. Photographie AD29. Collection Ferdinand Miossec.

Détail de la canne sculptée : date 1917. Cote FRAC29103_1NUM031_008. Photographie AD29. Collection Ferdinand Miossec.

 

– La canne comporte la date 1917

 

 

 

 

 

 

 

 

Démobilisé le 1er février 1919, Louis Yves MIOSSEC s’installe à Landerneau où il exercera le métier de charbonnier. A son décès, le 28 février 1951, il est journalier agricole.

 

Distinctions

 

Croix du combattant

Carte d'ancien combattant de Louis Yves Miosssec, délivrée le 28/08/1939. Cote FRAC29103_1NUM031015_1. Collection Ferdinand Miossec.

Carte d’ancien combattant de Louis Yves Miosssec, délivrée le 28/08/1939. Cote FRAC29103_1NUM031015_1. Collection Ferdinand Miossec.

 

 

Remerciements à Gabriel LE MER, trésorier de l’Association Bretagne 14-18, pour son aide précieuse dans la rédaction de la notice.

Remerciements à la famille de Ferdinand Miossec (fils de Louis Yves Miossec), donatrice des vues numériques et propriétaire des documents et objet.

 

  • Cote Archives municipales de Landerneau : 1NUM031

Partager cette page sur :